Communiqué de presse du vendredi 29 avril 2016

La CNRA demande un abondement du FSER à 30M€ dès 2016.

A l’initiative de la Confédération Nationale des Radios Associatives, les deux organisations représentatives des radios associatives, CNRA et SNRL, seront reçues le 30 mai par Roland HUSSON au Cabinet du Ministère de la Culture et de la Communication. Face à la baisse des financements locaux et de l’Etat aux radios locales, la CNRA exige la sanctuarisation des aides automatiques et un abondement du Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique (FSER) à hauteur de 1 million d’euros dès 2016 pour garantir un niveau d’aide constant.

Retrouvez ici notre communiqué intégral.

Un nouvel accord SACEM/CNRA qui profite aux radios associatives

Suite à de nombreux échanges relatifs à l’évolution du contrat général de représentation et de reproduction pour les radios associatives éligibles au FSER, (accord du 7 décembre 1996 et son avenant du 9 avril 2001), la SACEM et la CNRA sont parvenues à un nouvel accord.

 

Cette négociation initiée dès 2015 sera signée le 20 mai lors de son Congrès National à Strasbourg.

Les radios associatives adhérentes à la CNRA verront  leur facture baisser de 5% sur le montant de leur redevance de droits d’auteurs. Plus de précisions dans notre article.

Nos dernières publications

Des questions se posent sur le rôle et le sens de l’Union Européenne dans les Etats membres. Au regard du désintérêt qui s’est manifesté lors des dernières élections européennes par l’abstention, et face aux inquiétudes que porte la montée des nationalismes en Europe,  la CNRA et ses radios associatives savent qu’elles ont un rôle à jouer.

Accès à l’information et aux libertés fondamentales : C’est votre droit!

A l’initiative de la Confédération Nationale des Radios Associatives, les deux organisations représentatives des radios associatives, CNRA et SNRL, seront reçues le 30 mai par Roland HUSSON au Cabinet du Ministère de la Culture et de la Communication.

Face à la baisse des financements locaux et de l’Etat aux radios locales, la CNRA exige la sanctuarisation des aides automatiques et un abondement du Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique (FSER) à hauteur de 1 million d’euros dès 2016 pour garantir un niveau d’aide constant.