Baisse des emplois aidés

COMMUNIQUE

Début août, le gouvernement a annoncé brutalement la suppression des emplois aidés. Face à cette annonce, la CNRA affirme sa solidarité avec l’ensemble du secteur associatif.
C’est plus de 800 000 jeunes, qui vont se retrouver en grande difficulté.

Nos radios associatives accueillent et forment des personnes bénéficiaires de ce dispositif. Leur travail au sein du secteur associatif est un véritable tremplin qui leur permet ensuite de s’insérer dans un emploi pérenne grâce à une première expérience professionnelle

En parallèle, cette mesure porterait gravement atteinte au secteur associatif déjà fortement malmené par la baisse des dotations aux  collectivités locales qui, malheureusement, se répercute en premier lieu sur le milieu associatif et culturel.

C’est donc le fondement même d’un équilibre sociétal qui est en danger en affaiblissant les structures constitutives de la société civile. La CNRA  témoigne du grand nombre de jeunes que les radios associatives ont formé grâce au dispositif  des emplois aidés.

Aujourd’hui 80% des contrats aidés dans les radios associatives ont été pérennisés

La CNRA demande au gouvernement le maintien du dispositif indispensable autant pour les bénéficiaires que pour le secteur associatif et non marchand dans son ensemble.