Fédération des Radios Associatives du Limousin et de l’Auvergne

Equipe dirigeante

Président : JF Biardeaud
Vice présidents : Claude Errotaberea, Philippe d'Hauteville
Trésorier : Francis Gallet
Secrétaire : Denis Lespiaut


Coordonnées
18 rue Olivier de Serres - BP 1135 - 87052 LIMOGES CEDEX
Téléphone : 05 55 05 15 00
Télécopie : 05 55 43 18 50
Courriel : fralaatrtflimoges.com

Représentants auprés de la CNRA

  • Titulaires : Jean-François BIARDEAUD & Denis LESPIAUT
  • Suppléants : Philippe D'HAUTEVILLE & Francis GALLET

 

Actualités FRALA

83 “associatives” s’associent pour faire valoir leur rôle de radios de proximité en Aquitaine, Limousin et Poitou Charentes

La Fédération Aquitaine des Radios Locales (FARL), la Fédération Régionale  des  Radios Associatives Non Commerciales Charentes Poitou (FRANC CP)  et les  radios limousines de la Fédération des Radios Associatives du Limousin et de  l'Auvergne (FRALA) ont décidé d’unir leurs forces pour souligner le rôle indispensable des médias de proximité des radios associatives dans le nouvel espace régional.                       

Ces trois fédérations représentent en effet 83 radios associatives. Elles réalisent ensemble chaque année 9 millions d’euros de budgets, emploient 242 permanents salariés (dont 54 journalistes titulaires d’une carte de presse délivrée par la CCJP) et mobilisent près de 3000 bénévoles.    

Depuis juin dernier, les représentants des trois fédérations se sont concertés afin de mettre en place une série d’actions destinées à mieux faire reconnaître l’apport des radios associatives au développement économique, social et culturel de chaque territoire desservi. Les représentants des trois fédérations ont notamment décidé de mener une action de sensibilisation à la fois en direction des publics des radios associatives et des candidats et futurs élus du Conseil régional.                    

Cette action commune aux radios des trois fédérations comprend :                          

  • une action de relations publiques sur plusieurs semaines. A cet effet, un dossier de presse a été réalisé.                     
  • une action de communication sur les ondes des 83 stations affiliées d’Aquitaine, Limousin et Poitou-­‐Charentes, avec la diffusion de spots soulignant le rôle des radios associatives sur leurs territoires et invitant leurs auditeurs à “liker” la page “maradiopourmonterritoire”, ouverte sur Facebook pour l’occasion.     
  • Un jeu pour “créer du trafic” vers cette même adresse et en renforcer la fréquentation, invitant les auditeurs à donner leur avis sur le nom de la future grande région.                       

Cette campagne de communication débute par la réalisation et la diffusion d’une émission de 52 minutes, co-­produite par les trois fédérations le samedi 24 octobre depuis le salon national de l’économie sociale et solidaire de Niort, où les trois fédérations tenaient un stand en commun.                    

Animée par une journaliste indépendante,le plateau regroupait des universitaires spécialistes du secteur, des responsables de collectivités territoriales et des représentants des fédérations pour echanger autour de trois thémes principaux :

  • La mission de service public confiée par le législateur aux radios associatives, leurs rôles économique, social et culturel sur leurs territoires.

  • Les exemples de dynamiques coopératives et collaboratives déjà mis en œuvre en Limousin (GRAL) et Poitou-Charentes (FRANC CP) avec l’aide des collectivités territoriales.

  • Quelles perspectives pour elles dans la future grande région ?       

Vous pouvez retrouver cette emission ici :                             

Au delà de  l’information sur un secteur radiophonique associatif qui se revendique comme seul véritable héritier du mouvement et de l’esprit des “radios libres” du début des années 80, cette initiative a pour objectif de développer à terme de nouveaux partenariats et financements locaux, indispensables aux radios associatives pour remplir aujourd’hui correctement leur mission de service public, dite de “communication sociale de proximité” (Loi d’août 2000)sur les territoires qu’elles desservent.