La CNRA au Congrès International de l'AMARC

Le mois dernier, la CNRA à envoyé deux de ses représentants au 11è congrès international de l’AMARC, qui a eu lieu à Accra, (Ghana) du 10 au 14 aout 2015.

 

Sebastien Negre et Antoine Romera ont porté la voix de la CNRA et  les mandats des radios qui l’ont souhaité au sein même du plus large réseau de radios communautaires du monde.

JP Gambier, Délégué aux relations internationales, et les représentants de la CNRA ont principalement travaillé à soutenir les objectifs définis par l’AMARC Europe, soit : défendre la transparence des procédures au sein de l’AMARC International, plaider en faveur d’une décentralisation vers les régions (AMARC Europe, AMARC Afrique, Asie… ), veiller au soutien financier de toutes les régions, et favoriser la communication entre les bureaux dirigeants des différentes régions.

Dans l’ensemble, le congrès fût un succès, dont le mérite revient au Coordinateur international, Francesco Diaso, que l’on remercie pour ses efforts, et au GCRN (Ghana Community Radio Network), le réseau national de radios communautaires du Ghana, qui a su accueillir chaleureusement ses confrères.

Conférences et ateliers se sont succédés sous le regard bienveillant de la Présidente sortante, Mme Maria Pia Matta, orchestrés par Mr Diaso ainsi que le GCRN.

L’intérêt d’utiliser la radio comme outil d’émancipation oral auprès d’un public

jeune est le thème qui a su trouver son auditoire et toucher les sensibilités,

grâce notamment à un atelier très étoffé etdes témoignages poignants.

 

On note par ailleurs qu’une motion, proposée par l’AMARC WIN, (Women International Network, la branche réservée aux femmes, qui s’appliquent à rétablir la parité) à été acceptée. Elle valide l’arrivée d’un salarié spécialement sur la question de la communication au sein de cette branche du réseau, « ce salarié devra être une femme », précise la représentante qui propose la motion.

A l’occasion du congrès, l’assemblée générale du réseau s’est tenue en quatre sessions au cours desquelles de nombreuses radios communautaires de différents pays, ont été intégrées, des motions qui amendent les statuts de l’organisation ont été votées et le nouveau conseil d’administration élu, avec à sa tête, M. Boutterin.
  

Nouveau Conseil international de l'AMARC

  • Président : Emmanuel Boutterin (France)
  • Vice-Président Exécutif : Min Shahi (Népal)
  • Trésorière : Palmira Velazco (Mozambique)
  • Vice-Président pour l'Afrique : Karamoko Bamba (Côte d'Ivoire)
  • Vice-Président pour l'Amérique Latine et Caraïbes : Carlos Aparicio (Mexique)
  • Vice-Président pour l'Asie-Pacifique : Maica Lagman (Philippines)
  • Vice-Présidente du « Réseau des femmes de l'AMARC » : Adeline Nsimire Balika (RDC)
  • Vice-présidence : Marie-Guyrlène Justin (Haïti)
  • Vice-présidence : Yewguayo Kutta (République Sud-Africaine)
  • Vice-présidence : Damian Loreti (Argentine)
  • Vice-présidence : Sophie Toupin (Canada)
 

 

Enfin, c’est en musique et dans la bonne humeur que les membres se sont quittés, avec dans les esprits, l’espoir de voir prendre forme rapidement, les promesses d’éfficacité du nouveau conseil.

Vous pouvez trouver plus de précisions sur le site officiel de l’AMARC monde avec des articles concernant le congrès, l’assemblée et le nouveau conseil d’administration, ou auprès de notre délégué aux relations internationales, que l’on remercie.

A titre personnel, cette première prise de contact avec l’AMARC et les radiodiffuseurs qu’elle regroupe fut une expérience humaine et professionnelle exceptionnelle. J’encourage mes confrères français, leurs radios et leurs Fédérations à s’engager sur cette voie de rencontre, d’échange et de solidarité avec les autres radioteurs à travers le monde. Une belle façon de mieux savoir pourquoi et comment on fait de la radio ici.

 

Antoine ROMERA 

Radio St Affrique.