Le congrès 2015

Discours d'ouverture du CongrèsDu 6 au 8 mai, La Confédération Nationale des Radios Associatives a accueilli au Mans près de 150 congressistes au Palais des Congrès et de la Culture et la matinée du 9 mai au cinéma Les Cinéastes.

 En déclinant la devise de la France : liberté d’expression, égalité des territoires, fraternité et  diversité, la CNRA a voulu réaffirmer ses valeurs et le sens de son action auprès de ses 211 radios adhérentes lors de cet événement fédérateur.

 

 

 Un congrès particulier à plus d’un titre :

  • nous avons montré quelques exemples d’actions radiophoniques citoyennes et d’éducation aux médias au Conseiller de la Ministre Jérôme Bouvier.
  • cette année, les thèmes des ateliers ont été directement choisis par les radiosqui ont répondu à cet appel via leurs fédérations qui siègent au conseil d’administration.
  •  Nous avons placé ce congrès sous la bannière étoilée de l’Union Européenne puisque la matinée du 9 mai était consacré à un dialogue citoyen inédit intitulé « Europe m’entends-tu ? ».
  •  Dans un esprit de solidarité avec les radios ayant des difficultés économiques pour participer au congrès, la CNRA a pris en charge l’hébergement des congressistes.
  •  Cette année, nous avons particulièrement veillé à ce que la parole soit autant donnée aux représentants des radios qu’aux invités.

Moment de rencontres et d’échanges dans un cadre convivial, ce congrès a permis la rencontre directe des radios avec nos différents interlocuteurs qu’ils soient du Ministère de la Culture et de la Communication, de la DGMIC, ou de la Commission du Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique.

C’était enfin l’occasion attendue par la CNRA de rendre compte de son action et de présenter les bilans de ses différents rapports d’activité lors de l’Assemblée Générale.

   Palais des Congrès du Mans  

Les 7 et 8 mai, Palais Des Congrès et de la Culture du Mans

Jeudi 7 mai, il s’agissait au travers des 3 plénières d’aborder 3 thèmes actuels particulièrement importants pour notre secteur :

  •          La citoyenneté et l’éducation populaire aux médias

Comment nos radios peuvent répondre à l’appel lancé par les Ministères de l’Education National et le Ministère de la Culture sur l’éducation aux médias dans les collèges et lycées de France ? Il s’agissait de montrer que notre outil de travail et de communication est tout à fait adapté pour répondre à cette demande.

  •         La régulation technique et économique du CSA

Chargés de développer sur nos territoires une communication sociale de proximité, notre mission se complique alors que ces territoires sont amenés à changer, que nos financements sont confrontés à une baisse sans précédent et que l’emploi est en crise. Le CSA a donc répondu aux différentes questions posées par Hugues de Vesins et nos congressistes sur la construction d’une nécessaire régulation de notre secteur.

  •        Le nouveau décret FSER

Chaque année, toutes nos radios remplissent ce dossier consciencieusement, parfois laborieusement, espérant obtenir une aide pour exercer leurs missions. Et régulièrement, ce décret évolue, obligeant les radios a toujours plus d’administratif et d’adaptabilité. Véronique Boulieu et Sabrina Rondeau ont pu poser toutes les questions que les radios se posaient sur le décret 2014 à Laura Debezy et André Gauron, Représentants de la Commission du FSER.

Le vendredi 8 mai était consacré aux ateliers.

Le matin, Franck Jehl et Hervé Dujardin ont animé un grand atelier sur les sources de financements originaux. Les congressistes ont pu échanger des pistes, des idées, des projets permettant aux radios de diversifier leurs financements. Un beau moment d’échange et de partage qui aura permis, nous l’espérons, que chacun reparte avec des « bons plans » transposables sur leurs structures.

Les ateliers de l’après midi, sélectionnés par les radios, ont traités 3 thémes qui ont pour point commun d’éclairer les bouleversements à venir sur différents aspects de notre métier :

  •           Les droits privés et leurs perspectivesatelier Sacem
  •           Les nouvelles contraintes de la formation professionnelle continue
  •           L’impact de la réforme territoriale sur la culture et sur nos radios

Moment phare de notre congrès : l’assemblée générale. Un événement dans l’événement pour présenter l’action des personnes qui s’engagent bénévolement pour représenter notre secteur auprès des instances dirigeantes (Ministère de la Culture, SACEM, DGMIC, CSA). Ce fut aussi le moment choisit pour l’élection du bureau et présenter l’équipe qui poursuit l’action du CNRA sur les axes déterminants de notre secteur.

Le 9 mai, cinéma « les Cinéastes »

Des questions se posent sur le rôle et le sens de l’Union Européenne dans les Etats membres. Au regard du désintérêt qui s’est manifesté lors des dernières élections européennes par l’abstention et face aux inquiétudes que porte la montée des nationalismes en Europe,  la CNRA et ses radios associatives ont tenues à jouer leur rôle en donnant la parole et en débattant avec les auditeurs des questions qui fâchent ou qui confortent l’idéal d’une construction européenne garante de la Paix en Europe !

C’est pourquoi la CNRA s’est engagé aux côtés de la Représentation en France de la Commission Européenne à mettre en place un grand débat citoyen. Un débat auquel la CNRA a associé une vingtaine de radios de ses fédérations membres autour de 2 thèmes au choix :

  •           Economie, croissance et emplois
  •           Immigration et diversité

Partout en France, des radios ont organisés l’enregistrement et la diffusion d’une émission débat public avec leurs auditeurs, des élus,  des eurodéputés en vue de collecter les questions qui se posent sur l’Union Européenne.

Elaborées conjointement avec les Centre d’informations Europe Direct (CIED) locaux, ces émissions ont été lancées par un micro-trottoir de rue sur le thème choisi afin d’ouvrir le débat.

Ces émissions ont ensuite fait l’objet d’une synthèse globale pour être transmise à la Représentation en France de la Commission Européenne qui a mobilisé des personnalités représentant l’Union Européenne pour répondre aux questions collectées par les radios lors du dialogue citoyen intitulé : « Europe, m’entends-tu ? », le 9 mai de 10h à 12h au Mans.

Ce débat a été retransmis en différé sur toutes les radios qui en ont fait la demande.

Le congrès 2015 de la CNRA en chiffres :

-          Prés de 150 personnes venant de 16 régions de France

-          74 radios représentées au sein de 15 fédérations

-          Une vingtaine d’invités (représentants politiques locaux, interlocuteurs au CSA, à la DGMIC, Ministère de la Culture et de la Communication)

-          5 journalistes qui ont couvert l’événement sur différents supports (presse, radio et internet)

-          6 temps fort et 3 ateliers

-          8 bénévoles de la FRAMA qui ont aidés à la réalisation du congrès

-          1 action européenne inédite en Pays de la Loire regroupant 18 radios associatives

-          Une dizaine de partenaires (Collectivités territoriales, Entreprises, Sociétés Civiles de perception)