Les inégalités hommes / femmes dans l'audiovisuel au travers des dynamiques de parcours

Source : CPNEF AV - Observatoire des métiers de l'audiovisuel - avril 2015

Cette étude réalisée par le CESPRA (Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron) par Janine Rannou, Ionela Roharik et Vincent Cardon, propose, après un premier tableau de bord statistique des inégalités de genre dans l'audiovisuel, trois types d'approches complémentaires visant toutes à cerner les carrières féminines dans l'essentiel de leurs dimensions : la dimension sectorielle tout d'abord, la dimension catégorielle ensuite, puis leur capacité à se situer dans les réseaux d'échange entre l'offre et la demande d'emploi, notamment lorsqu'elles se situent au sommet de la hiérarchie des positions professionnelles, traditionnellement dominé par les hommes, celle de réalisateur(trice).

L'analyse du marché du travail audiovisuel, et celle des carrières des individus qui s'y déroulent, constituent des défis majeurs. La variété des statuts d'emploi, de tailles et de nature d'employeurs, d'univers de production, rend l'analyse particulièrement délicate, et impose un renouvellement constant, pour chaque question posée, des méthodologies habituellement mobilisées. La question du genre et des discriminations liées au genre n'échappe pas à cette exigence.

Cette étude a été financée par l'Observatoire des métiers de l'audiovisuel, qui est piloté par la CPNEF de l'Audiovisuel et administré par l'AFDAS.